D’où vient la colère ?

Un vieux chrétien, au 4ème siècle, s’emportait facilement. Après chaque mouvement de colère, humilié, il implorait le pardon de Dieu. Persuadé que la cause de son irritation avait pour cause les gens méchants qui l’entouraient, il partit vivre au désert.

Pour se rafraîchir, il porta sa cruche à la fontaine. Mais, mal équilibrée, elle chancela. Notre homme la retint et la redressa. En vain, car une seconde fois, elle bascula et se renversa. Fou de colère, il la saisit et la brisa sur le rocher.

Un instant après, il s’humilia devant les débris de sa cruche :

« La cause de mes emportements n’est pas chez les autres. Elle est dans mon cœur. À quoi me servirait ma solitude ?

Vite, que je retourne vers mes frères ; je leur demanderai de prier pour moi. Dieu seul peut me délivrer de ma colère. »

 

C’est du dedans, c’est du cœur des hommes que sortent les mauvaises pensées, a dit Jésus dans Matthieu 15 : 19.

 

Accusons-nous plutôt et n’accusons pas les autres quand nous réagissons mal devant leur comportement, quel qu’il soit.

 

Jean-Louis Gaillard
www.365histoires.com
www.jlgaillard.fr

Recent Posts

Start typing and press Enter to search