Savez-vous à qui vous appartenez ?

“Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.” 1 Jean 5.13

‘était en Chine, dans une campagne reculée. Une femme âgée et veuve, le visage ridé, les habits en haillons, défendait tant bien que mal sa cause devant le juge. Ses voisins malveillants tentaient de la spolier de son terrain. En mentant, ils prétendaient que ce dernier leur appartenait.
La vieille femme était seule, sans grande instruction et ses voisins savaient bien parler. Elle voyait arriver le moment où les adversaires obtiendraient injustement gain de cause.

Tout à coup, elle se mit à chercher quelque chose dans ses habits. (Dans cette région, ils avaient pour coutume de cacher les choses précieuses sous leurs vêtements, à même le corps.) Triomphalement elle sortit un petit papier tout sale : c’était l’acte de propriété établi à son nom !

Le juge avait un grand respect pour “ce qui est écrit”. Ce papier renversa la situation. Cet acte authentique confondit les usurpateurs. Le verdict fut rendu et la vieille femme put retourner chez elle grâce au titre de propriété qu’elle avait si bien conservé et dont ses adversaires ignoraient l’existence.

Quand le diable cherche à vous accuser, à mettre en doute le salut éternel de votre âme, présentez le titre de propriété établissant que vous êtes un enfant de Dieu, que Jésus est votre sauveur. Ce document précieux, vous le possédez (Jean 1.12 et 1 Jean 3.1).

Une prière pour aujourd’hui

Merci Seigneur Jésus de t’être révélé à moi et de m’avoir racheté au prix de ta vie. Merci parce que je suis un “enfant de Dieu” et que personne ne peut me ravir de ta main. Amen.

Recent Posts

Start typing and press Enter to search